LA FÈVE BIO : LA STAR DU PRINTEMPS DANS MES RECETTES !

via WordPress for Windows app.

La fève bio est le sujet de mon article, aujourd’hui.

Légumineuse semée fin septembre-début octobre, la plante arrive à son premier stade de maturité au début du printemps, sur un sol léger, ensoleillé et pas trop humide.

Ainsi, les plus importantes productions se situent en France, surtout en Provence.

Les plantes ont pour fruit de belles gousses, dont les cosses sont bien vertes, fermes et sans tache.

Pour libérer les fèves, il faut tirer sur les cosses.

Cette légumineuse est particulièrement riche en fibres, protéines et glucides complexes, qui la catégorise dans les féculents.

Elle est également dotée de vitamines C, B1, B3 et B9.

La fève a aussi un atout majeur qui est de fournir à l’organisme du fer, du potassium et un bel apport en magnésium.

Bref, manger des fèves cela équivaut à manger un bon steak !

Les régimes végétariens ou vegan sont très friands de ces légumineuses complètes qui peuvent apporter autant de qualités nutritives et se substituer à la viande.

De plus, consommer régulièrement des légumineuses, comme les fèves, diminue les risques de diabète, de maladies cardio-vasculaires et de cancer colo-rectal.

Si la fève fraîche ne se consomme que de fin avril à juin, les fèves sèches elles, peuvent se consommer toute l’année.

Diverses recettes la caractérise.

Fraîche, elle aime être consommée crue à la croque au sel ou accompagnée de charcuterie, comme ça l’est dans le sud de la France.

Ou encore cuite en purées, tapas … Elle est délicieuse !

Avec tous ces atouts, moi je dis qu’il faut se rendre au plus vite chez nos petits producteurs !

Et :

” TOUS EN CUISINE ! “

Merci au POTAGER DE LÉANDRE, 702 CHEMIN DE LA DABY, 83330 LE BEAUSSET pour ses délicieux légumes bio !

Publicités

LASAGNES DE BLETTES, CRÈME DE RICOTTA AU MIEL DE PROVENCE ET PIGNONS DE PIN

via WordPress for Windows app.

Avec toutes crises dans le domaine alimentaire, manger local est devenu un véritable privilège ( c’est comme ça que je le conçois en tous cas ).

L’an dernier, un jeune agriculteur s’est établi dans la commune du Beausset ( 83330 ).

Ses convictions personnelles l’ont conduit vers la production bio.

Le prochain article lui sera concerné.

J’ai le bonheur de me rendre régulièrement au POTAGER DE LÉANDRE, afin de faire le plein de légumes frais et d’oeufs frais bio.

C’est une inépuisable source d’inspiration et la détermination de ce jeune agriculteur donne tellement envie de mieux s’alimenter !

Voici une nouvelle recette facile, que j’ai réalisé avec ses sublimes blettes colorées.

L’odeur, lors de la préparation, était juste très appétissante .

Les déguster : un vrai plaisir !

Avoir de vraies saveurs dans l’assiette sans pesticide de toutes sortes : voilà où se trouve le bonheur… Le vrai !

Recette pour 4 personnes :

. 1 botte de 15 blettes dont les feuilles sont assez grosses, rincées

. 1 paquet de feuilles de lasagnes fraîches

. 1 grosse échalote

. 250 g de ricotta

. 2 oeufs

. 1 cuillère à soupe de miel toutes fleurs

. 30 g de pignons de pin

. 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

. Sel, poivre du moulin

POUR LA BÉCHAMEL :

.  50 g de beurre doux

. 3 cuillères à soupe de farine fluide

. 1/2 litre de lait

. 1 pincée de noix de muscade en poudre

. Sel, poivre du moulin

Mixer ensemble les feuilles de blettes et l’ échalote.

Verser l’huile dans un faitout.

Faire revenir le hachis de blettes, durant 10 minutes.

Remuer régulièrement.

Éteindre le feu.

Après avoir laissé tiédir 5 minutes, incorporer la ricotta, le miel, les pignons et les 2 oeufs.

Saler et poivrer.

Mélanger.

Réserver.

Préchauffer le four à 180 degrés.

PRÉPARATION DE LA BÉCHAMEL :

Dans une casserole à revêtement anti adhésif, faire fondre le beurre à feu doux.

Incorporer petit à petit la farine, tout en mélangeant à l’aide d’une spatule en bois.

Puis, verser tout doucement le lait, et remuer afin d’éviter les grumeaux.

Lorsque la béchamel prend de l’épaisseur, éteindre le feu.

ASTUCE : Votre béchamel a des grumeaux ?

PAS DE PANIQUE !

Vous pouvez rattraper le coup en la mixant au mixeur plongeant ( celui pour faire la soupe ).

Et le tour est joué ! 😉

Saler, poivrer et parfumer à l’ aide de la noix de muscade.

MONTAGE :

Tapisser le fond du moule avec un peu de hachis de blettes.

Couvrir de feuilles de lasagnes.

Renouveler l’opération à nouveau jusqu’à épuisement de farce ( on doit terminer avec du hachis sur le dessus ).

Napper de béchamel.

Enfourner à four chaud, durant 35 minutes.

Servir chaud.

Bonne dégustation!

UN GRATIN PAS COMME LES AUTRES: MES PETITS GRATINS VEGGIES GOURMANDS DE BROCOLIS ET DE CHAMPIGNONS AU LAIT D’AMANDE ET PARMESAN

via WordPress for Windows app.

 

OUI, JE SAIS!

Ma recette commence mal avec le terme BRO-CO-LIS !

Mais alors lorsque je vais vous annoncer que pour cette recette j’ai sacrifié la traditionnelle béchamel française bien épaisse pour un ingrédient plus léger, là, JE DEPASSE TOTALEMENT LES BORNES À VOS YEUX !😂

Du calme, svp !

Réfléchissons…

Nous sommes fin avril… Le soleil fait ENFIN son apparition, les magazines de mode aussi avec des tenues légères et en couverture les maillots de bains !

Imaginez vous sur la plage cet été, avec le clapotis des vagues qui vous lèchent les doigts de pieds en éventail…

Ah ça y est vous voyez où je veux en venir???

ALORS ADIEU LES RECETTES D’HIVER BIEN GRASSES!

BIENVENUE les petits plats légers mais gourmands, qui prennent également soin de notre silhouette avec des vitamines !

ET C’EST BON!

C’était la première fois que j’employais le lait d’amande dans un gratin, au lieu de la crème fraîche épaisse ou la béchamel.

Alternative aux différents laits d’ animaux, le lait d’amande et ses confrères comme le lait de riz, le lait de soja ou bien d’autres encore sont sortis de l’ombre, depuis que les tendances veggie et vegan sont arrivées sur le devant de la scène.

Pourtant le lait d’amande faisait parti de l’alimentation courante au moyen-âge!

Utilisé aussi bien en simple boisson qu’en ingrédient pour des recettes salées ou sucrées, il est devenu l’un des aliments indispensables de consommateurs ayant des intolérances au lait de vache, par exemple ( et ils sont devenus de plus en plus nombreux ! ) ou de ceux qui veulent simplement contrôler leur apport en calories.

C’est également un aliment santé favorisant la digestion et luttant contre le cholestérol ( sans lactose, riche en acides gras mono insaturés ).

MAIS vous allez me dire :

” OUI MAIS LE GOÛT ? “

Tout à fait neutre, et de consistance identique à de la crème fluide, mon plat fût tout aussi gourmand et la poêlée d’ échalote et de champignons a sublimé mes petits brocolis bio.

Bref, nous avons adoré ce gratin !( et croyez moi MR DOUCEURETGOURMANDISE n’aime pas les chou et ses dérivés ) avec une viande rôtie.

Recette pour 4 personnes :

. 3 têtes de brocolis frais bio, rincés

. 10 champignons de Paris bio de taille moyenne nettoyés et émincés

. 1 grosse échalote parée et finement émincée

. 1 petit bouquet de persil plat ciselé

. 50 cl de lait d’amande pour la cuisine

. 3 gros oeufs bio

. 50 g de parmesan fraîchement râpé

. 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

. Sel, poivre du moulin

Remplir un gros faitout d’eau salée et faire blanchir les brocolis, durant 25 mn.

Égoutter et réserver.

Préchauffer le four à 200 degrés.

Huiler avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive un plat allant au four.

Réserver.

Dans une sauteuse, verser la dernière cuillère à soupe d’huile.

Faire revenir, à feu moyen, l’échalote ciselée, en remuant à l’aide d’une spatule en bois.

Incorporer les champignons et le persil plat.

Saler, poivrer.

Remuer et laisser cuire durant 10 minutes.

Pendant ce temps, battre ensemble dans une jatte le lait d’amande avec les oeufs.

Incorporer le Parmesan, du sel et du poivre.

Battre à nouveau.

Disposer les fleurs de brocolis dans le fond du moule.

Recouvrir de la poêlée de champignons et napper avec l’ appareil au lait d’amande.

Enfourner durant 30 minutes.

Servir chaud.

Bonne dégustation. !

🌼🌼🌼

PURÉE DE POMMES DE TERRE TRADITIONNELLE MAISON

via WordPress for Windows app.

Aujourd’hui, je vous propose une recette simple mais si bonne!

Parce qu’il n’y a rien de meilleur que le fait maison et la cuisine traditionnelle, voici la recette de la purée de pommes de terre.

Tout le monde se rappelle sûrement la purée qui accompagnait le poulet rôti du dimanche, dans laquelle on creusait des trous pour y déposer du bon jus.

Celle que je vous suggère aujourd’hui, se veut rustique, simple et au bon goût de l’enfance.

Pas de crème ni d’oeuf, juste de la pomme de terre, du lait et du bon beurre.

Idéale pour accompagner volailles, rôtis, le traditionnel gigot d’agneau de Pâques ou la dinde de Noël aux marrons, la purée de pommes de terre traditionnelle fera toujours l’ unanimité !

Pour 6 personnes:

. 2 kg de pommes de terre Bintje ou une autre catégorie pour purée calibrées, épluchées et coupées en 2

. 40 à 50 cl de lait entier selon la consistance désirée

. 60 g de beurre demi sel coupé en morceaux

. 1 cuillère à café de gros sel de Guérande

Remplir d’eau un faitout et y plonger les pommes de terre.

Ajouter le sel de Guérande.

Monter à ébullition puis faire cuire à feu doux les pommes de terre.

La cuisson est faite lorsque les pommes de terre sont bien cuites car rien de pire pour une purée que des morceaux de pommes de terre crus, à l’ intérieur!

Les égoutter dans une passoire.

Remettre celles-ci dans le faitout.

Dans une autre casserole, faire chauffer le lait.

Pendant ce temps, à l’aide d’un presse purée, écraser les pommes de terre avec les dès de beurre.

Lorsque le beurre est fondu, incorporer peu à peu le lait chaud.

Assaisonner et servir tout de suite!

Bonne dégustation!

🌟

JE FUS TRÈS FLATTÉE DE VOIR MA RECETTE CLASSÉE À LA UNE DE FOOD REPORTER LE 27 DÉCEMBRE 2016!

Gâteau de Crêpes à la Bolognaise

Étrange idée vous allez me dire que de faire un gâteau avec des crêpes ( mais cela se fait , et c’est très gourmand ! ) …et en version salée ! Et bien , je vous garantie que cela n’a pas fait un pli … Délicieux , souple , fondant : servi avec une salade , ce fut une réussite !

À noter , qu’il faut réaliser cette recette la veille et conserver le gâteau de crêpes au frigidaire jusqu’au démoulage .

Cela le solidifie . Le réchauffer rapidement avant de servir .

Pour 4 :

. 15 crêpes maison ( recette de mes crêpes sur le blog )

. 8 louches de Sauce Bolognaise maison ( recette de Ma Sauce Bolognaise sur le blog )

. 12 feuilles de basilic frais

. 40 g de Parmesan fraîchement râpé

Préchauffer le four à 180 degrés .

Je vous conseille vivement de travailler avec un moule à charnière , cela permettra un démoulage facile .

Mettre une première crêpe au fond du moule . Napper celle-ci de sauce , sans trop charger . Recouvrir cette préparation avec une deuxième crêpe . Continuer ainsi jusqu’à la dernière crêpe . Napper de sauce .

Enfourner durant 20-25 minutes .

Le sortir du four et SURTOUT NE PAS LE DÉMOULER : tout s’ecroulerait !

Le laisser refroidir . Puis le conserver une nuit au réfrigérateur , toujours dans le moule .

Le jour J , démouler le gâteau délicatement , sur une grande assiette . Le parsemer de Parmesan et le mettre à réchauffer au four , durant 10 minutes .

Servir parsemé de basilic et avec une bonne salade .

Bonne dégustation !

via WordPress for Phone http://goo.gl/j6Fzhf




Mon Confit de Poivrons à l’ Ail et aux Olives

La pleine saison des poivrons est là . La chaleur , leurs couleurs jaunes , rouges , vertes , oranges invitent à la dégustation . On peut les décliner de façons différentes : confits comme ici , en tarte , en ratatouille , en flans , en brochettes… Voici ma recette toute douce de mon confit provençal de poivrons . Vous pourrez ainsi les servir lors de l’ apéro en tapas froids , réchauffés en accompagnement pour vos grillades …

Pour 6 :

. 8 gros poivrons doux de différentes couleurs rincés et coupés en grosses lamelles

. 2 gros oignons doux parés et finement émincés

. 3 gousses d’ail parées et émincées

. 4 grosses tomates taillées en dès

. 1 feuille de laurier sauce

. 4 branches de thym

. 12 olives noires dénoyautées et coupées en 2

. 1 cuillère à soupe de miel toutes fleurs

. 4 cuillères à soupe d’huile d’olive

. 1 cuillère à café de piment d’Espelette en poudre AOC

. Sel fin

Dans un faitoux , verser l’ huile et faire fondre les oignons et l’ ail à feu moyen .

Au bout de 3 minutes , incorporer les poivrons .

Remuer et laisser cuire doucement durant 10 minutes .

Joindre alors les tomates , le miel , les olives , le thym , le laurier , le piment et le sel .

Remuer et laisser cuire à feu très doux , durant 40 minutes .

Remuer régulièrement afin que cela n’attache pas . N’hesitez pas à ajouter un verre d’eau si cela attache .

Servir chaud , froid selon les préférences .

Bonne dégustation !

via WordPress for Phone http://goo.gl/j6Fzhf



Mon Poulet à l’ Orange

J’ai voulu ici , revisiter la recette traditionnelle du fameux canard à l’orange , qui a bercé mon enfance . Je vous propose une recette simple , goûteuse et rapide avec du poulet .

Que du bon , quoi !

Pour 4 :

. 4 blancs de poulet crus coupées en dès

. Le jus d’une orange non traitée

. Le zeste de cette même orange

. 1 oignon doux paré et émincé

. 1 carotte parée et taillée en brunoise

. 2 gousses d’ail parées et émincées

. 1 cuillère à soupe de miel

. 2 cuillères à soupe de sauce soja

. 4 cuillères à soupe d’huile d’olive

. 2 cuillères à soupe de graines de sésame

. Sel , poivre

Verser dans une sauteuse 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et faire dorer les dès de poulet . Saler , poivrer .

Réserver .

Verser les 2 dernières cuillères d’huile et cuire l’ oignon , l’ ail et la carotte , à feu moyen durant 5 minutes , en remuant régulièrement .

Saler , poivrer . Incorporer le poulet , le miel , la sauce soja , le jus et le zeste de l’ orange .

Remuer et laisser mijoter durant 15 minutes , à feu doux .

Il doit rester un fond de sauce afin d’enrober le poulet .

Servir chaud , parsemé de graines de sésame et accompagné de riz blanc .

via WordPress for Phone http://goo.gl/j6Fzhf